Navigation dans le blog

Un ouvrage japonais de 1920 expliquait les gestes barrières.

La pandémie de 1918, également connue sous le nom de grippe espagnole, a ravagé le monde, infectant un tiers de la population de la planète. Bien qu’il y ait nettement moins de voyages qu’aujourd'hui et même en tant que nation insulaire, le Japon n'était pas à l'abri. Ainsi, dans une tentative d'éduquer le public et de prévenir de nouvelles infections, une branche du gouvernement japonais, le Bureau sanitaire central, a publié un manuel qui détaillait ce qu'était la grippe et comment y faire face. Sur près de 500 pages, ce manuel détaillait ce qu’étaient les symptômes de la maladie et les bons gestes à adopter pour endiguer la pandémie.

Laissez un commentaire

Code de sécurité